Dans un mois, c’est LA rando. Celle que des centaines de motards et lecteurs de VDM attendaient depuis la dernière édition ! Au passage, retournez mater la sublime vidéo d’Alex pour l‘édition 2016. Cette année, j’ai la chance d’y participer pour la première fois, avec mon fidèle DR-RR, et pourtant, je flippe un peu dans un coin de ma tête

Tu vois, moi je suis peut-être un Pirate, mais pas aussi Dirty que l’on pourrait le croire. Par exemple, l’idée de bivouaquer sur la trace de la rando, à la fraiche, autour du feu toussa, ben, je l’ai encore jamais fait. Enfin presque, la dernière fois que j’ai dormi à la belle étoile, c’était en 2005 en tant que pompier. Bon, le feu y était, dans la vallée, mais on avait pas de saucisses !

Le doute m’habite

Tiens, déjà, je sais même pas trop quoi prendre sur la moto ! Tente, duvet, eau, bouffe, des outils, vêtements chauds… Sur le principe d’accord, mais niveau optimisation de l’espace je suis pas au top, regarde, pour le rallye des Volcans, il me fallait tout la Renault Express pour mon bordel. Alors, je cherche dans les membres de la VDM Family, ceux qui savent. Tiens, Alexis de Braap nous avait fait une checklist ! Bah tiens, j’allais oublier pleins de trucs, on dit merci qui ? Merci Alexis !

Une moto adaptée

Mon DR, depuis que je l’ai n’a quasiment connu que le goudron. J’avais bien roulé un peu en off road, mais le coin où je vivais n’était pas très adapté à la pratique. Déjà, je lui ai remis ses TKC 80, il a fière allure tout de suite ! Bon, faut que je rehausse le garde boue, ça risque de vite coincer dans le gras. Du coup j’ai modifié l’emplacement des longues portées, avec – et c’est l’avantage d’avoir déménagé il y a peu – des équerres de meubles suédois. J’ai trouvé des cale pieds larges en acier made in china, histoire de pouvoir rester en position debout confortablement. Et c’est à peu près tout. Il a une bonne gueule d’aventurier mon trail !

Un mois ? J’suis laaarge !

L’automne en Haute-Loire

Quand l’ami Cigalou nous dit que ça va être gras, je le crois sur parole. J’ai grandi dans le secteur, je peux vous dire que le delta est grand au niveau des conditions climatiques possibles. On peut avoir un été indien où un froid polaire. Quoi qu’il en soit, la région est riche en ruisseaux, rivières, lacs… Bref, même si c’est sec ce sera humide, vous me suivez ? Et la petite laine ne sera pas de trop. Mais ce qui est sûr aussi, c’est que les paysages vont être magnifiques. Que la montagne est belle comme disait le moustachu !

Là, par exemple, c’est mi-septembre…

Le parcours

Là, je me dis que j’ai peut-être pas le niveau. Je regarde les photos de l’an dernier prises par Maxx et je flippe. J’ai beau avoir un passé tourné vers l’off-road sur 4 roues, je pense quand même en chier et me mettre au tas lamentablement.Bon, je suis déjà à 3 chutes cette année avec le DR, donc je suis plus à ça près !

Sur 4 roues qu’on a dit !

Un mois c’est long !

Un mois bordel. J’ai hâte d’y être ! De faire connaissance avec vous tous et partager, échanger, passer un super moment autour de cette passion commune.

J’en connais un cependant pour qui le mois va passer à la vitesse de l’éclair, n’est-ce pas ?

7 Commentaires

  1. Ah ça, c’est sûr que ça va être ultra-rapide vu la non-finition actuelle de la rando.

    Après tout, il ne me reste « que » 1/6ème de la trace à reconnaître et un terrain où tous vous stocker le vendredi soir ! (Mais pour ce dernier point j’ai un assistant local de luxe qui roule sur un DR-RR :-p )

  2. Je ne veux mettre la pression à personne, mais la rando dans 1 mois, ce sera carrément fini !!

    Il reste… tic tac… tic tac… 25 jours….

    Philippe

  3. La même pour le matos ! Je ne sais pas trop quoi ne PAS prendre, histoire d’eviter d’avoir à se coltiner les valoches alu.
    Au passage, si l’un d’entre vous a une sacoche de réservoir pour XTZ 1200 en trop dans un coin, je suis preneur (juste lebtemps d’un WE).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here