Le Moto Tour, c’est (aussi) fait pour nous ! – Partie 1/2

Je ne saurais vous dire combien de fois j'ai tapé les mots-clefs "Lolo Moto Tour" dans YouTube durant mon adolescence. Notre génération de (presque) trentenaire a été biberonnée au Joe Bar Team et à la webtv de ce mec déglingo qui nous faisait rire et rêver. Alors si vous m'aviez dit à l'époque qu'un jour j'en serai... je vous aurai ris au nez !

11
141
vues

Les vidéos sur le Moto Tour, c’était celles que l’on attendait avec le plus d’impatience, chaque année, une sorte de noël avant l’heure. C’était spectaculaire, c’était la folie des chronos, c’était les prouesses de Nuques, Bouan, Toniutti & co, c’était les gamelles dantesques, c’était les fous furieux en side-car, c’était la course, pardon LA course, c’était… pas pour nous. Nous, vulgaires pécores, mous du guidon et handicapés du talent, voués à vivre par procuration ce prestigieux Moto Tour derrière nos écrans. 

Un jour, alors qu’en bon fan de base je saoulais Laurent avec ma fascination pour ses vidéos de cette épreuve mythique, il m’a dit : « ben fais le garçon« . Après avoir éclaté de rire, je lui ai expliqué qu’il y avait erreur sur la personne. Devenir blogueur ne m’a pas transformé en pilote pour autant. Je suis un bon gros poireau terrorisé à l’idée de gêner les « pros » dans toutes ces foutues spéciales. Je suis au mieux un rouleur, pas un fonceur. Étonné, il a alors réalisé que je n’avais en vrai aucune idée de ce qu’était le Moto tour. Car si une dizaine de champions font la course en tête, derrière eux deux cents purs amateurs réalisent l’exploit de terminer dans les temps. Le Moto Tour, c’est comme un Iron Man ou un Triathlon. Il y a ceux qui le font pour gagner. Et il y a ceux qu’il le font pour se dire tout simplement « je l’ai fait ». Ceux là, ils auront déjà remporté une sacré victoire quoi qu’il arrive.

Et c’est ainsi – certainement pour se faire pardonner de m’avoir complexé à vie sur ma nullité avec ses vidéos – que Laurent s’est senti obligé de m’embarquer à la découverte du plus grand rallye routier du monde. Rien que ça.

Bon, autant il m’a convaincu à 10 000% que le Moto Tour était accessible à tous (et je n’ai plus qu’un but : le faire !), autant essayer de le suivre pendant cinq jours n’a pas arrangé mes complexes de nullité au guidon…

11 Commentaires

  1. Salut à tous!
    Je me rapellerai toujours d’une phrase de Lolo: Dans la vie d’un motard il y’a deux choses à faire absolument: allez voir le Tourist Trophy et FAIRE le Moto Tour!! 🙂
    Donc je suis un jeune (vieux) motard et j’essayerai de respecter ses conseils.
    Allez vivement la deuxième video du Lolo et au plaisir de te lire encore. 🙂
    Bisous! 😀
    Charlie.

  2. Quel plaisir de voir mes 2 youtubeurs motards préféré!

    Cette joint venture est un régal.

    Déjà que j’ouvrais chacun de tes mails newsletters avec les yeux écarquillés d’un gamin devant le sapin de Noël, là ça en devient addictif.

    Ta simplicité et l’humour de lolo sont un régal.

    Longue vie à toi et ta chaîne.

  3. Bonjour Cigalou !
    Pour l’instant je n’ai vu que ces deux vidéos de toi, celles avec Lolo.
    Et vraiment, tu n’as pas à rougir parce que déjà tu oses le faire !
    Et dans cette vidéo comme dans t’es articles, tu es le seul à être si simple, dans le bon sens du terme. Tu fais vrai, authentique.
    Vraiment merci pour tes articles, qui sont un plaisir à lire, et qui sait, au plaisir de te croiser en Ardèche !
    Bonne continuation !
    Hugo.

    • Tu es aussi en Ardèche ?

      Merci pour tous ces compliments ! 🙂 C’est très important pour Lolo et moi que tu nous trouves « simples » car c’est vraiment dans cet esprit là que ces vidéos ont été faites. Les choses sont le moins possible scénarisées pour que ce soit du vrai ressenti car… c’est ce qui nous correspond.

      Bref, on en a vraiment chié toute une nuit sur les motos donc le stress et la fatigue sont bien réels. Et la joie. 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.