Je suis fourbue, fatiguée, j’ai mal au poignet parce que, guess what… j’ai trop roulé aujourd’hui. Mais ca on le savait tous avant même que le voyage ne commence. Si je commence à prendre le rythme local, il me reste environ 4 wagons de sommeil en retard à récupérer on top (oui je vais parler comme ça because, you know, get use to it).

Malgré l’envie irrépressible de me jeter dans le lit king size du motel je veux partager avec vous cette journée incroyable. Tout est incroyable ici, tout est trop grand, c’est chiant, heureusement pas encore lassant. Lire la suite →

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here