The Fift’Ride

    Le weekend dernier, j'ai profité d'une p'tite balade provençale pour tester un nouveau format de vidéo. Quelque chose de plus compact et moins bavard que d'habitude. Une sorte de texte mis en images qui bougent. Alors c'est encore du work in progress,. Il faut notamment que je travaille sur ma diction dépressive (ce n'est pas comme si ne parlais pas devant des classes tous les jours en plus). Mais l'avantage, c'est que je ne pourrai que progresser vu le niveau de départ !

    4
    10
    vues

    4 Commentaires

    1. Cigalou l’Ardéchois… Après plusieurs années de purgatoire dans le 93, tu dois mesurer à quel point tu as de la chance de vivre là bas ! Un peu comme moi qui après 18 ans d’Auvergne n’en revient toujours pas de vivre sur mon lieu de vacances.
      En revanche là où je t’envie fortement, c’est sur la qualité apparente de l’asphalte. Sur la vidéo on dirait du billard tes petites routes étroites (exception faite des bandes de raccordement 🙁 ). Par chez moi les routes, bien que différentes, sont aussi jolies. En revanche elles me transportent dans la peau d’un émérite força du marteau piqueur. De quoi donner des velléités d’investissement dans la dernière grosse GS, full option électronique toussa toussa pour gommer chaque aspérité de ce satané bitume. Tu verras avec la vieillerie tu finiras par t’embourgeoiser toi aussi ^^, et encore plus si comme moi tu as désormais un coude foutu à cause d’un « putain de caisseux » venu me percuter par l’arrière dans un rond point. En tout cas, la prochaine fois envisage sérieusement le Sud Cantal, et je te promets une truffade maison d’anthologie, ça te changera de manger au froid sur le tarmac. Comme quoi tu verras, l’embourgeoisement a aussi du bon parfois 🙂 . Ride safe, V

    2. Super ta vidéo, merci…. quand on parle de la joie, du plaisir de rouler peu importe les conditions ou le déroulement. Que l’on aime prendre des risques, ou pas ; que l’on aime sentir l’odeur du pneu chaud et des freins brûlants , ou pas….. tout ça on s’en fout royalement car chacun voit midi à sa porte…. Non l’important c’est d’écouter quelqu’un qui parle de ce qu’il aime car là est le plaisir , le partage et le sourire dedans… parce que c’est contagieux le bonheur… alors oui merci et continue ! 🙂 V

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.