L’Africa-mania

    « Comment ça ? Une nouvelle Africa Twin ? » Si tu te poses cette question, c'est que tu dois revenir d'un voyage en solitaire quelque part dans le Pacifique. Quoique, je pense que même Robinson Crusoé a dû en entendre parler. Allez, j'ose, je le dis : Honda a réussi le plan com' de l'année.

    0
    37
    vues

    Quelques photos mystérieuses au printemps dernier avaient commencé à faire monter doucement la pression. Puis cet automne les vidéos, les salons et les médias qui se déchaînent. Forcément, pour une fois, il y a quelque chose à dire : « Le retour du mythe ». Star Wars version moto quoi. Voilà un sujet bien bankable. En plus, on cible les deux grandes tendances du moment : le côté youngtimer/vintage et le trail. En somme, la synthèse du hispter barbu et du voyageur au long cours. Les anciennes Africa voient soudainement leur côte exploser sur Leboncoin. Avec plus de 500 bécanes mises à l’essai début janvier, chaque poireau a pu aller faire le tour de son pâté de maison avec et s’empresser de donner son analyse d’expert. Les réseaux sociaux sont saturés d’images de la (belle) bête. Les rotatives nous impriment en boucle (et on va en bouffer pendant 6 mois encore) des comparos – assez ridicules quand on y réfléchit – entre les maxi-trails du moment et la nouvelle venue. Apogée d’un remarquable plan marketingue : nombreux sont ceux qui ont acheté sur catalogue cette bécane, avant même de l’avoir entendue tourner. Ils s’endettaient donc pour quoi ? Pour un nom. Un nom de légende certes. Mais ça ne reste jamais que deux mots sur un sticker. Suis-je le seul à trouver cette Africa-mania complètement dingue ?

    Et pourtant, comme beaucoup, cette moto m’a fait abondamment saliver. Aimant le vrai off road (pas les parkings gravilloneux où les journalistes vont en général gentiment s’encanailler) et bouffant du bitume au quotidien comme en vacances, l’Africa est (je pense) la synthèse de tout ce que j’ai toujours cherché : l’impossible moto bonne à tout faire. Un trail dans sa définition originelle, pas une routière déguisée en Indiana Jones. Mais je dois être un peu snob et cet engouement médiatique où on entend de tout et surtout du n’importe quoi, ben ça m’a carrément cassé la magie du truc. Histoire de remettre un peu de fun dans tout ça, j’ai eu envie de prendre le phénomène à contre-pied, de rappeler que nous ne parlons « que » d’une moto. Deux roues, un guidon, un moteur. Bref, on pète un coup et on se détend :

    Outre cette vidéo inutile, Zef m’a laissé faire quelques kilomètres avec la fameuse Africa. Honnêtement, en une paire de virlos, on ne peut pas se faire un avis pertinent sur une moto. Mais si je devais résumer mon ressenti durant ces quelques minutes, je dirais : « Aérien ». Le moteur est ultra facile (bien plus que le DL 1000 d’ailleurs) et la partie-cycle offre une immense sensation de légèreté. On a envie de décoller les deux roues à la première bosse. C’est un trail. Un VRAI trail bordel ! Et ça, il fallait oser face à la surenchère débile des maxi-SUV lourdingues.

    C’est aussi une des conclusions de Zef. Mais lui, il la développe et surtout l’argumente par A + B avec un essai de 1800 bornes en 3 jours. Si tu ne dois lire qu’un avis sur cette moto au milieu de toutes les bêtises qui circulent en ce moment, je te conseille le sien. Pas parce que c’est un copain, que je l’aime bien toussa. Mais parce que quand ce gars qui a posé son cul sur à peu près toutes les bécanes qui existent depuis ces vingt dernières années te dit le regard un peu perdu dans le vide : « Si j’avais le pognon, celle-là, je l’achèterais », tu as juste envie de savoir pourquoi : Fast&Lucky

    Histoire de finir de me « déblaser » de cette africa-mania, j’aimerais vraiment aller essayer cette machine pour de bon. Mais en off road un peu hard, voire en enduro, avec la paire de tétines qui va bien. Car je pense qu’elle a un sacré potentiel pour s’amuser dans la boue et qu’il mérite d’être exploité. Et je ne dois pas être le seul intéressé par cet aspect…

    Reste à savoir si en plus d’un super plan com’, Honda a du second-degré.

    Zolies photos : Zef Enault
    Zolies photos : Zef Enault

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.