#portugalamoto

Plus j’avance et plus les montagnes se font vieilles et donc douces, laissant ainsi place à d’amples vallées où la terre semble cuite et où les oliviers sont légions. La nuit fut assez désagréable. Je n’ai pas pris de matelas avec moi, par souci d’espace, mais mon état physique s’amenuise de nuit en nuit. Ce soir, quoiqu’il arrive, je dormirai sur un matelas. C’est décidé. La route que j’emprunte pour rejoindre le Portugal n’est certainement pas la plus utilisée. Il ne s’agit que de petites routes et de quelques cols culminants en général vers les 1000 mètres. Cela dit, les virages sont excellents. Et, même si ma nuque est dans un état véritablement lamentable à ce jour, que certains mouvements de tête provoquent des douleurs et des sons à vomir, je prends du plaisir. Lire la suite → Continuer la lecture

Vie de Motard Family Laisser un commentaire , , ,